Cadavres humains en vente sur Internet

Publié le 10 Nov, 2010

Le Dr Gunther Von Hagens, créateur de l’exposition controversée "Our Body" (cf. Synthèse de presse du 01/04/09) relance la polémique : le 3 novembre 2010, il a mis en vente sur internet les cadavres humains ayant servi à l’exposition. Scientifiques et experts médicaux peuvent acquérir un cadavre entier pour 70 000 euros et une tête d’homme pour 22 000 euros après avoir rempli une simple attestation sur l’honneur.

Ce scientifique allemand, devenu multi-millionnaire, a inventé la technique de la plastination qui consiste à préserver des tissus biologiques en remplaçant les différents liquides organiques par de la silicone.

Au nom du respect de la dignité de l’être humain, l’Eglise catholique allemande a condamné ce commerce : "La dignité de l’être humain ne prend pas fin au moment de sa mort. Là, les corps sont traités comme des choses. Cela pose beaucoup de questions en termes de dignité humaine", a protesté un évêque allemand. De son côté, Gunther Von Hagens déplore : "En Allemagne, je ne suis pas assez consensuel, je dérange".

Notons que la France a été le premier pays à interdire ce genre d’exposition en septembre 2010 : l’exhibition de cadavres à des fins commerciales a été jugée indécente donc illégitime par la justice (cf. Synthèse de presse du 17/09/10).

Le Figaro.fr 05/11/10

Partager cet article

Synthèses de presse

Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...
CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?
/ Génome

CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?

La société Genus a modifié génétiquement des porcs via CRISPR pour qu’ils puissent résister au syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ...
Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution
/ Génome

Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution

Dans une étude publiée dans Nature, des chercheurs ont localisé 1289 marqueurs génétiques associés au diabète de type 2, dont ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres