Benoît XVI : l’âme demeure dans un corps dans le coma

Publié le : 27 avril 2011

A l’occasion du Vendredi saint, le Pape Benoît XVI a livré, dans un échange télévisé d’une heure et demie – une première au Vatican – ses réflexions sur la souffrance occasionnée par la guerre, la maladie ou les catastrophes. Il a notamment répondu à la question d’une mère italienne qui lui confie son "calvaire" : "Votre Sainteté, l’âme de mon fils Francesco qui est dans un état végétatif depuis le jour de Pâques 2009, a-t-elle abandonné son corps, vu qu’il n’est plus conscient, ou est-elle encore en lui ?"

"L’âme est encore présente dans son corps", a déclaré le Pape qui a ajouté : "La situation est un peu celle d’une guitare dont les cordes sont détruites et ne peuvent dès lors plus vibrer. (…) L’instrument qu’est le corps est lui aussi fragile. Il est vulnérable, et l’âme ne peut résonner, pour ainsi dire, mais elle est bien présente".

Il a encouragé la mère éprouvée à continuer d’entourer son fils, jour après jour, affirmant que "cette âme cachée ressent en profondeur l’amour des siens".
 

Le Quotidien du médecin (Stéphanie Hasendahl) 27/04/11 - Zenit 22/04/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres