Avortement ”raté” : un hôpital Italien condamné

Publié le 2 Juil, 2008

Un hôpital Italien vient d’être condamné dans le cadre d’un avortement "raté". En 1999, en Sicile, une femme de 40 ans souhaitait avorter de son troisième enfant en raison de problèmes de santé qui l’empêchaient déjà, selon elle, de s’occuper convenablement de ses deux enfants.

Les obstétriciens de l’hôpital invoquant leur clause de conscience refusèrent de pratiquer l’avortement qui fut finalement réalisé par un médecin venant d’un autre hôpital.

Quelques semaines plus tard, cette femme réalisa qu’elle était toujours enceinte. Elle accoucha finalement de son 3ème enfant.

Les parents décidèrent de poursuivre l’hôpital en justice mais ils furent déboutés au motif que "des avortements peuvent parfois échouer".

Le 23 juin, la cour d’appel a retourné le verdict et condamné l’hôpital. Celui-ci a décidé de se pourvoir en cassation.

Avortementivg.com 25/06/08

Partager cet article

Synthèses de presse

15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...
PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres