Avortement ”raté” : un hôpital Italien condamné

Publié le 2 Juil, 2008

Un hôpital Italien vient d’être condamné dans le cadre d’un avortement "raté". En 1999, en Sicile, une femme de 40 ans souhaitait avorter de son troisième enfant en raison de problèmes de santé qui l’empêchaient déjà, selon elle, de s’occuper convenablement de ses deux enfants.

Les obstétriciens de l’hôpital invoquant leur clause de conscience refusèrent de pratiquer l’avortement qui fut finalement réalisé par un médecin venant d’un autre hôpital.

Quelques semaines plus tard, cette femme réalisa qu’elle était toujours enceinte. Elle accoucha finalement de son 3ème enfant.

Les parents décidèrent de poursuivre l’hôpital en justice mais ils furent déboutés au motif que "des avortements peuvent parfois échouer".

Le 23 juin, la cour d’appel a retourné le verdict et condamné l’hôpital. Celui-ci a décidé de se pourvoir en cassation.

Avortementivg.com 25/06/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...
heartache-1846050_960_720

Un protocole pour produire des valves cardiaques à partir de cellules iPS humaines

Des chercheurs ont développé un protocole « efficace » pour induire la différenciation de cellules iPS humaines en cellules valvulaires fonctionnelles ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres