Au Vietnam, un homme adopte plus d’une centaine d’enfants “non désirés”

Publié le 6 Juil, 2016

Au Vietnam, Tong Phuc, un simple maçon, est devenu un véritable héros, en sauvant la vie à des dizaines de bébés.

 

Tout a commencé en 2001. Alors que sa femme est en train d’accoucher à l’hôpital, Tong Phuc s’aperçoit que de nombreuses femmes entrent dans la salle d’accouchement, mais qu’elles en ressortent sans bébé dans les bras. D’abord surpris, il comprend l’ampleur du drame en apercevant les médecins jeter les fœtus à la poubelle. Tong Phuc demande alors l’autorisation d’emporter les corps. Avec toutes ses économies, il achète un terrain pour y enterrer les restes de ces fœtus avortés, et aujourd’hui ce sont plus de 10.000 bébés « qui reposent en paix dans ce pré infertile ».

 

Peu à peu, les mères qui avaient avorté, ont commencé à fréquenter ce cimetière pour prier pour leurs enfants.

Véritable héros, Tong Phuc a également ouvert la porte de sa propre maison à des femmes enceintes venues demander son aide. Alors qu’elles étaient sur le point d’avorter, il leur a proposé d’adopter leur enfant. Certaines ont pu revenir les chercher, quand leurs conditions de vie ont été meilleures.

 

Phuc explique que les premiers temps ont vraiment été difficiles. Il manquait de nourriture, de vêtements et de quoi aider ces femmes enceintes. Mais, il n’a parlé de rien. L’élan de solidarité est venu de son voisinage touché par ce qu’il faisait. Phuc, a également été félicité par le président du Vietnam, mais il n’a, en revanche, reçu aucun soutien financier.

 

Tong Phuc a aujourd’hui adopté plus d’une centaine de bébés. En dépit de la fatigue, il n’envisage pas d’arrêter : « Je continuerai ce travail jusqu’à mon dernier souffle. Et j’encouragerai toujours mes enfants à continuer d’aider les plus défavorisés ». 

Aleteia (07/07/2016) Cet homme est le père de plus de 100 enfants ! – Vidéo RT (7/12/2008)

Partager cet article

Synthèses de presse

Genre : les bloqueurs de puberté provoquent des problèmes de fertilité « irréversibles »
/ Genre

Genre : les bloqueurs de puberté provoquent des problèmes de fertilité « irréversibles »

Selon une étude de la Mayo Clinic dévoilée fin mars, les bloqueurs de puberté peuvent provoquer des problèmes de fertilité ...
Un « embryon de synthèse » fabrique sa membrane basale

Un « embryon de synthèse » fabrique sa membrane basale

Une équipe de la Medical University of Vienna a mis en œuvre des « embryons de synthèse » pour caractériser ...
Allemagne : une première étape vers la dépénalisation de l’avortement ?
/ IVG-IMG

Allemagne : une première étape vers la dépénalisation de l’avortement ?

Une commission mandatée par le Gouvernement allemand a recommandé de dépénaliser l’avortement jusqu’à 12 semaines de grossesse ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres