Au Canada, nouvel assouplissement des conditions d’accès à l’aide médicale à mourir

Publié le 18 Mar, 2021

Le Sénat canadien a voté hier le projet de loi élargissant les conditions d’accès à l’aide médicale à mourir. Tout patient « souffrant d’une maladie grave » pourra désormais la demander, être en phase terminale ne sera plus une condition nécessaire. Le second élargissement s’applique aux personnes souffrant de maladies mentales telles que la démence. Elles pourront « demander une aide médicale à mourir à l’avance, en vue du moment où leur état se sera trop dégradé pour pouvoir consentir à un tel acte médical ».

Parmi les sénateurs, 60 ont voté en faveur du projet de loi, 25 ont voté contre, et 5 se sont abstenus.

Cette loi est une réponse au jugement Truchon, rendu en septembre 2019 par la Cour du Québec, exigeant un élargissement des critères d’éligibilité à l’aide médicale à mourir. La Cour avait indiqué une date avant laquelle la réforme devait être effectuée. Cette date butoir a été repoussée à quatre reprises, « la dernière fois en février dernier jusqu’au 26 mars ».

 

Source : Le Journal de Montréal (17/03/2021) – Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèses de presse

Téléconsultations : l’Ordre des médecins multiplie les avertissements
/ E-santé

Téléconsultations : l’Ordre des médecins multiplie les avertissements

L'Ordre des médecins a poursuivi la société lemedecin.fr devant le Tribunal Judiciaire de Paris, mis en demeure Qare et averti ...
« Un simulateur de mort » en réalité virtuelle
/ Fin de vie

« Un simulateur de mort » en réalité virtuelle

Un artiste a mis au point « un simulateur de mort » en réalité virtuelle pour donner « une expérience immersive de mort ...
Angleterre : Des animaux de compagnie sur mesure ?
/ Génome

Angleterre : Des animaux de compagnie sur mesure ?

La loi sur les technologies génétiques a reçu l’assentiment royal. Tous les animaux vertébrés pourront être génétiquement modifiés ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres