Accompagner les proches d’un patient en fin de vie

Publié le 21 Déc, 2006

Dans sa rubrique proximologie, Le Quotidien du Médecin revient sur la fin de vie et notamment l’accompagnement de l’entourage. Parce qu’elle est toujours une épreuve, les médecins doivent donner aux proches la possibilité de s’exprimer sur la fin de vie d’un patient. Et ce, d’autant que, souvent, le public connaît mal "ce que peuvent apporter les traitements antalgiques ou les unités de soins palliatifs". Sources d’angoisses, la souffrance et la mort doivent être abordées librement. L’accompagnement par la parole est nécessaire, jusque dans le travail de deuil.

"L‘accompagnement de la fin de vie est également une épreuve pour le médecin généraliste, qui a lui aussi besoin d’en parler", ajoute le Dr d’Hérouville (maison médicale Jeanne Garnier, Paris 15e).

Le Quotidien du Médecin (Dr Denise Caro) 21/12/06

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres