GPA : arrestations au Vietnam

Publié le 4 Oct, 2022

Au Vietnam, une femme a été arrêtée pour avoir « dirigé un service commercial de maternité de substitution » au moyen d’un groupe Facebook lui permettant de contacter des mères porteuses et des vendeuses d’ovocytes.

Contactée par un homme d’Hanoï souhaitant avoir recours à une gestation par autrui en utilisant son propre sperme, Phan Thi Hang Oanha trouvé une mère porteuse, mais le transfert d’embryon a échoué. Une seconde femme a accepté d’être mère porteuse. Cependant, pour que ces deux femmes puissent avoir accès à l’hôpital, Oanh a chargé un intermédiaire d’effectuer de faux documents et de faux papiers. Ils ont été arrêtés. D’autres réseaux ont déjà été démantelés au Vietnam en avril et en août 2019 puis en avril 2021 (cf. Deux réseaux de mères porteuses identifiés au Vietnam).

En effet, la gestation par autrui “commerciale” est interdite au Vietnam. La violation de cet interdit peut entraîner une amende pouvant aller jusqu’à 200 millions de VND (environ 8500 euros) et une peine de prison pouvant aller jusqu’à 5 ans. La pratique, quand elle n’est pas commerciale, est légale depuis un amendement à la loi sur la famille et le mariage de 2015. Pour y avoir recours, la femme ne doit pas être en mesure d’avoir des enfants pour des raisons de santé, et l’embryon doit être conçu avec les gamètes du couple. Concernant la mère porteuse, elle doit être une parente proche âgée de 21 à 40 ans, en bonne santé physique, avoir eu au moins un enfant et obtenir le consentement de son mari si elle est mariée.

Source : BioNews, Ryan Au (03/10/2022)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Passeport
/ PMA-GPA

GPA : La Cour constitutionnelle colombienne demande de nouvelles règles face au risque d’apatridie

La Cour constitutionnelle colombienne a ordonné au ministère des affaires étrangères d’accorder la nationalité colombienne à Leticia, une petite fille ...
pologne
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement

Le 12 juillet, le parlement polonais a rejeté, avec 218 voix contre 215, une proposition de loi visant à « décriminaliser ...
Don d’organes : la définition de la mort remise en question ?
/ Don d'organes

Don d’organes : la définition de la mort remise en question ?

Une procédure de prélèvement d’organes, la perfusion régionale normothermique, a engendré un débat éthique sur la définition de la mort ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres