Vincent Lambert : le Conseil d’Etat reçoit le rapport définitif des experts

Publié le 30 Mai, 2014

Les trois experts missionnés par le Conseil d’Etat (Cf. Synthèse Gènéthique du 27 février 2014) ont remis leur rapport définitif cette semaine. Il confirme le pré-rapport communiqué 3 semaines auparavant (Cf. Synthèse Gènéthique du 6 mai 2014). 

Après neuf examens cliniques effectués à la Pitié-Salpétrière (Paris), les experts ont conclu à des lésions cérébrales au “caractère irréversible” et font état d’un “mauvais pronostic clinique”. Vincent Lambert ne semble pas en mesure d’établir une communication fonctionnelle avec son entourage.

 

Cependant le rapport ne se prononce pas sur l’arrêt des soins. Les experts estiment, en effet, qu’il n’est pas possible de connaître “l’intention ou le souhait [du patient] à l’égard de l’arrêt ou de la prolongation du traitement”. Vincent Lambert n’avait pas non plus formulé de directives anticipées.

Les parties prenantes ont jusqu’au 10 juin pour répondre aux conclusions avant que le Conseil d’Etat ne tranche définitivement. D’ores et déjà les parents émettent des critiques quant aux conditions des examens que leur fils a subi (environnement non familier, sans la présence de proches, ingérence du CHU de reims,…). 

 

Le Quotidien du médecin (Coline Garré) 28/05/2014 – Le Généraliste 28/05/2014 -Le HuffingtonPost 27/05/2014 

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?
/ Fin de vie

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?

L'organisation The Last Resort a indiqué que la « capsule » de suicide assisté Sarco pourrait être utilisée « très bientôt » pour la ...
Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »
/ Transhumanisme

Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »

Rafael Yuste, neurobiologiste, professeur à Columbia et cofondateur de la NeuroRights Foundation, appelle à instaurer des « neurodroits » au ...
Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer
/ Génome

Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer

Des chercheurs ont découvert une « nouvelle manière de traiter la dystrophie musculaire de Duchenne » qui pourrait s'appliquer à d'autres pathologies ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres