Vincent Lambert : La justice administrative saisie une nouvelle fois pour mettre fin à ses jours

Publié le 8 Sep, 2015

Le 9 septembre 2015, François Lambert, neveu de Vincent Lambert, a saisi le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne pour enjoindre le CHU de Reims, où est actuellement Vincent Lambert, de cesser de lui prodiguer tout soin, à savoir l’alimentation et l’hydratation artificielle : « Nous demandons au juge de faire prévaloir les intérêts et le droit fondamental de Vincent à ne pas subir d’acharnement thérapeutique comme il l’avait demandé, droit qui lui est illégalement refusé tous les jours depuis des mois ».

 

Maître Lorit, l’avocat de François Lambert explique de « la date d’audience pour cette procédure d’urgence doit être fixée  ‘très prochainement’ ».

 

De leur côté, les parents de Vincent Lambert « ont assigné en justice le CHU de Reims” pour demander  “son transfert vers un autre établissement qui garantira la continuation des traitements ». Le tribunal devrait trancher dans les prochaines semaines “lors d’une audience non publique et uniquement en présence des avocats”.

 

Maitre Paillot demande également 500 000 euros de dommages-intérêts pour Vincent et un euro symbolique pour ses parents.

 

Note Gènéthique :

En juillet, le Dr Daniela Simon du CHU de Reims a décidé de suspendre la procédure collégiale visant à arrêter l’alimentation et l’hydratation de Vincent Lambert  et a envoyé un signalement au procureur de la République pour qu’un tuteur lui soit désigné (cf. Gènéthique du 27 juillet 2015 et Gènéthique vous informe du 24 juillet 2015).

Jean-Yves Nau (09/09/2015) ; AFP (09/09/2015) ; Le Parisien (10/09/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

computer-1149148_1920
/ E-santé

Télémédecine : attention aux “dérapages”

« Il faut réguler la télémédecine car il y a trop de dérapages » alerte le Dr Tafani, président du Conseil de ...
61_conseil_etat_facade
/ Genre

Transgenre : le Conseil d’Etat valide l’utilisation du “prénom d’usage” dans les écoles

Une décision qui « méconnaît la protection due à l’enfant » pour l'association Juristes pour l'enfance ...
Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?
/ Génome

Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?

Sanofi et Scribe Therapeutics ont annoncé s'associer pour développer des thérapies cellulaires basées sur la technologie CRISPR ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres