Vincent Lambert : la CEDH rejette la requête des parents

Publié le 30 Avr, 2019

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a rejeté aujourd’hui la requête des parents de Vincent Lambert contre l’arrêt du Conseil d’Etat qui a validé la décision d’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation de leur fils, dans un état de conscience altéré depuis 10 ans. Elle a en fait refusé les demandes de mesures provisoires qui consistaient à « suspendre l’exécution de l’arrêt du Conseil d’État du 24 avril 2019 et prononcer une interdiction de sortie du territoire de Vincent Lambert ».

 

« Si nous ne pouvons que déplorer cette décision de la CEDH qui condamne Vincent Lambert à mort pour la 5e fois, c’est du Comité des droits des personnes handicapées (CIDPH) que nous attendons aujourd’hui et principalement que les droits de Vincent Lambert soient enfin défendus » ont réagi ses parents, son demi-frère et sa soeur.

 

Pourquoi une telle décision alors que « des milliers d’autres patients comme lui sont admirablement traités dans des unités spécialisées qui ne demandent qu’à l’accueillir ? » a souligné Jean-Marie Le Méné, le président de la Fondation Jérôme Lejeune. La raison est que Vincent Lambert est le « bouc émissaire idéal qui permettra à l’État de franchir le cap de la normalisation de l’euthanasie » explique-t-il. « Il faut des “illégalités fécondes” pour faire passer la barbarie du fait au droit. Certains vivants sont des désordres, leur mort rétablit l’ordre » écrit-il.

 

 

Pour aller plus loin :

Vincent Lambert : la CEDH examinera le recours mais refuse les mesures provisoires qui devaient suspendre l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation

Vincent Lambert : l’arrêt des soins validé par le Conseil d’Etat

Vincent Lambert : un destin suspendu

Conclusions d’expertise sur l’état de santé de Vincent Lambert : il n’y a pas d’obstination déraisonnable !

Vincent Lambert : “Prendre aujourd’hui la décision d’arrêter l’alimentation et l’hydratation de Vincent revient à le mettre à mort”

Vincent Lambert et ses médecins successifs devant le Conseil d’État

AFP (30/04/2019) ; Valeurs Actuelles, Jean-Marie Le Méné (2/05/2019) – Certains vivants sont des désordres

 

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres