USA : liberté de conscience pour tous les médecins

Publié le : 7 décembre 2004

Le Sénat américain a ajouté au projet de loi sur le budget 2005 une clause libérant les médecins et hôpitaux de l’obligation de pratiquer des avortements. Selon ce texte, en vigueur pour un an, aucune agence fédérale ne peut les pénaliser en leur refusant le paiement d’assurances médicales publiques. 

Cette clause vise à protéger tous les médecins qui ne souhaitent pas pratiquer d’avortement. Elle leurs permet de bénéficier de la clause de conscience déjà accordée aux médecins catholiques.

Neuf des quatorze sénatrices (8 démocrates et 1 républicaine) ont tenté, sans succès, de faire retirer cette clause.

Selon I’institut Alan Guttmacher, le taux d’avortement actuel aux Etats Unis est le plus bas depuis 30 ans : 21,3 avortements pour 1000 femmes de 15 à 44 ans contre 29,3 en 1980.

Gènéthique - 07/12/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres