USA, la transplantation du visage et des mains bientôt autorisée

Publié le : 30 décembre 2013

 En juillet 2014, les donneurs d’organes américains ne signeront pas uniquement pour donner leur cœur, leur foie et leurs reins, mais aussi pour faire don de leurs mains et de leur visage. En effet, le gouvernement fédéral projette d’augmenter la liste des organes qu’il sera possible de donner.

 

Les donneurs ne pourront pas choisir quels organes donner mais ils devront signer pour l’ensemble figurant sur la liste allongée. Certains redoutent une moindre acceptation à donner des organes visibles du corps. « L’approche du ‘tout ou rien’ peut conduire à une diminution du nombre de donneurs ».

 

L’United Network for Organ sharing (UNOS), association scientifique, est chargée de mettre en place ces nouvelles orientations dans les prochains mois. Sa présidente, Suzanne Mc Diarmid, se donne pour objectif de ne pas saper la confiance publique et d’informer clairement sur les nouveaux engagements des donneurs. Le comité de direction de l’UNOS devra décider des modalités de ces nouvelles greffes, telles que l’élaboration de la liste d’attente ainsi que la définition de l’expertise requise pour les centres de transplantation.

 

 

Aujourd’hui, les greffes des mains et du visage sont rares et réalisées à titre expérimental. D’après l’agence de presse mondiale, l’Associated Press,  « une estimation de 27 transplantations de mains ont été enregistrées aux Etats-Unis depuis 1999, et 7 transplantations partielles ou totales du visage depuis 2008 ».

<p> The Washington Times (Lauran Neergaard) 26/12/13 - University Herald (Jaleesa Baulkman) 27/12/13</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres