USA : la Géorgie est le quatrième état à adopter la “Heartbeat bill”

Publié le 9 Mai, 2019

Un nouvel état américain a adopté la Heartbeat bill, loi qui interdit tout avortement dès lors qu’il devient possible détecter les battements du cœur du fœtus, soit environ six semaines de grossesse. La loi sera effective à partir de janvier 2020 (cf. Avortement : la « loi du battement de cœur » votée en Géorgie).

 

Brian Kemp, le gouverneur de Géorgie, a signé la loi « pour s’assurer que tous les Géorgiens ont la possibilité de vivre, grandir, apprendre et prospérer », ajoutant que « la Géorgie est un État qui valorise la vie » et qu’il doit donc défendre « ceux qui sont incapables de parler pour eux-mêmes ».

 

La loi sera probablement contestée devant les tribunaux par ses opposants, comme dans les autres états avant la Géorgie -Mississippi, Kentucky et Ohio- « mais notre travail est de faire ce qui est juste, pas ce qui est facile. Nous ne reculerons pas. Nous continuerons toujours à nous battre pour la vie » a répondu le gouverneur.

 

Pour aller plus loin :

Heartbeat bill : le Kentucky vote à son tour la loi

Aleteia, J-P Mauro (08/05/2019) – Georgia governor signs “Heartbeat Bill,” restricts abortions past 6 weeks

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres