Uruguay : deux infirmiers inculpés pour avoir euthanasié 16 patients

Publié le : 20 mars 2012

La presse rapporte qu’en Uruguay, deux infirmiers ont été inculpés "d’homicide spécialement aggravé" pour avoir euthanasié 16 patients dans deux hôpitaux de Montevideo.

Les deux hommes ont reconnu avoir perpétré ces assassinats. L’un d’eux a pratiqué 5 euthanasies dans l’unité de cardiologie de l’hôpital public Maciel, l’autre en a avoué 11, commises dans le service de neurochirurgie de la clinique Espaṅola. Une infirmière a également été incarcérée, accusée de complicité et de dissimulation d’assassinat. C’est à la suite du signalement d’un décès suspect, en janvier 2012, que l’enquête sur cette affaire a commencé.

Selon leurs avocats, les deux hommes ont agi ainsi parce qu’ils "ne supportaient pas de voir la souffrance des gens". L’un des accusé à affirmé avoir commis ces crimes "par pitié". Aucune des victimes ne se trouvaient en phase terminale, a précisé le juge Rolando Vomero, chargé de l’affaire. Le vice-ministre uruguayen de la Santé Leonel Briozzo a déclaré que les deux suspects ont bien "agi avec l’intention de tuer". En outre, les déclarations des accusés laissent supposer "qu’il pourrait exister plus de cas" que ceux qui ont déjà été découverts. Le journal El Pais évoque le chiffre d’au moins 50 personnes victimes d’une euthanasie. Selon la presse, les deux infirmiers mis en cause se connaissaient mais ne se seraient pas concertés au sujet de ces meurtres.

Très préoccupé, le ministère de la Santé a dépêché des inspecteurs dans les centres de santé concernés afin d’obtenir davantage d’éléments pour le progrès de l’enquête policière et judiciaire.

Le Figaro.fr 20/03/12 – Nouvelobs.com 19/03/12 - Metrofrance.com (Alexandra Bresson) 20/03/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres