Uruguay : deux infirmiers inculpés pour avoir euthanasié 16 patients

Publié le 20 Mar, 2012

La presse rapporte qu’en Uruguay, deux infirmiers ont été inculpés "d’homicide spécialement aggravé" pour avoir euthanasié 16 patients dans deux hôpitaux de Montevideo.

Les deux hommes ont reconnu avoir perpétré ces assassinats. L’un d’eux a pratiqué 5 euthanasies dans l’unité de cardiologie de l’hôpital public Maciel, l’autre en a avoué 11, commises dans le service de neurochirurgie de la clinique Espaṅola. Une infirmière a également été incarcérée, accusée de complicité et de dissimulation d’assassinat. C’est à la suite du signalement d’un décès suspect, en janvier 2012, que l’enquête sur cette affaire a commencé.

Selon leurs avocats, les deux hommes ont agi ainsi parce qu’ils "ne supportaient pas de voir la souffrance des gens". L’un des accusé à affirmé avoir commis ces crimes "par pitié". Aucune des victimes ne se trouvaient en phase terminale, a précisé le juge Rolando Vomero, chargé de l’affaire. Le vice-ministre uruguayen de la Santé Leonel Briozzo a déclaré que les deux suspects ont bien "agi avec l’intention de tuer". En outre, les déclarations des accusés laissent supposer "qu’il pourrait exister plus de cas" que ceux qui ont déjà été découverts. Le journal El Pais évoque le chiffre d’au moins 50 personnes victimes d’une euthanasie. Selon la presse, les deux infirmiers mis en cause se connaissaient mais ne se seraient pas concertés au sujet de ces meurtres.

Très préoccupé, le ministère de la Santé a dépêché des inspecteurs dans les centres de santé concernés afin d’obtenir davantage d’éléments pour le progrès de l’enquête policière et judiciaire.

Le Figaro.fr 20/03/12 – Nouvelobs.com 19/03/12 – Metrofrance.com (Alexandra Bresson) 20/03/12

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

PMA : les enfants nés d'un don veulent des informations, voire beaucoup plus
/ PMA-GPA

PMA : les enfants nés d’un don veulent des informations, voire beaucoup plus

Selon une étude, les adultes conçus avec les gamètes d’un donneur expriment « un intérêt significatif pour l’obtention d’informations relatives au ...
Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres