Une nouvelle source de cellules souches

Publié le 14 Mai, 2002

Dans notre revue de presse du 24/04/02, nous nous faisions l’écho des résultats de travaux menés par des chercheurs de l’Institut de recherche britannique Wellcome de Cambridge relatifs à une nouvelle voie d’extraction des cellules souches. L’expérience menée sur des cellules d’embryons de grenouilles avortés a montré qu’une fois greffées sur des embryons normaux, ces cellules pouvaient croître et se transformer en muscles et en morceaux de peaux. Ces fameuses cellules souches embryonnaires pourraient donc provenir d’embryons défectueux c’est-à-dire résultant de fausses couches. 

Reste à savoir si ce qui a fonctionné avec des grenouilles fonctionnerait avec des embryons humains, ce qui ouvrirait des perspectives prometteuses en matière de thérapie cellulaire et rendrait inutile le recours aux cellules souches issues d’embryons sains.

Science Presse 13/05/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres