Une nouvelle source de cellules souches

Publié le : 14 mai 2002

Dans notre revue de presse du 24/04/02, nous nous faisions l’écho des résultats de travaux menés par des chercheurs de l’Institut de recherche britannique Wellcome de Cambridge relatifs à une nouvelle voie d’extraction des cellules souches. L’expérience menée sur des cellules d’embryons de grenouilles avortés a montré qu’une fois greffées sur des embryons normaux, ces cellules pouvaient croître et se transformer en muscles et en morceaux de peaux. Ces fameuses cellules souches embryonnaires pourraient donc provenir d’embryons défectueux c’est-à-dire résultant de fausses couches. 

Reste à savoir si ce qui a fonctionné avec des grenouilles fonctionnerait avec des embryons humains, ce qui ouvrirait des perspectives prometteuses en matière de thérapie cellulaire et rendrait inutile le recours aux cellules souches issues d’embryons sains.

Science Presse 13/05/02

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres