Une mère de famille tue sa fille handicapée

Publié le : 31 août 2010

A Saint-Malo, une mère de famille de 44 ans a tué, lundi 23 août 2010, sa petite fille de 8 ans handicapée moteur cérébrale. Elle l’a étranglée après l’avoir droguée, puis a tenté de mettre fin à ses jours en absorbant des médicaments. Acheminée à l’hôpital de Saint-Malo, elle a reconnu "le caractère volontaire de l’homicide". "Ca peut être qualifié d’assassinat, mais aussi d’acte de désespérance", a considéré le procureur Hervé Pavy. Cette mère avait quitté son travail d’employée de banque à la naissance de la fillette pour s’en occuper seule après l’abandon du père. Elle sera entendue par les enquêteurs dans quelques jours. Elle encourt, pour assassinat, la réclusion criminelle à perpétuité.

Le NouvelObs.com 24/08/10 - Le Figaro 24/08/10 - La Croix 25/08/10 - Le Monde.fr - Libération  24/08/10 - Le Parisien.fr 23/08/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres