Une infirmière refuse d’euthanasier ses patients, elle est contrainte de démissionner

Publié le 27 Juin, 2017

En Ontario au Canada, une infirmière, Mary Jean Martin, a refusé d’euthanasier ses patients dans le cadre de la loi sur le suicide assisté. Elle a été contrainte de démissionner.

 

L’ajout de la loi 84 à la loi autorisant l’euthanasie « prévoit que les médecins et infirmières doivent participer à l’euthanasie et au suicide assisté si les patients le réclament ». L’infirmière raconte qu’en cas de refus de sa part, elle devait « renvoyer le patient vers une autre personne qui accepterait. Mais je leur dis que même cela je ne pouvais le faire en conscience parce que je ne voulais jouer aucun rôle dans la mort de quelqu’un ».

 

Mary Jean Martin a écrit à son député et au premier ministre pour leur expliquer que cette loi nouvelle bafouait ses droits. D’après elle, « ils veulent qu’il n’y ait plus d’opposition morale, qu’il n’y ait plus personne qui s’oppose personnellement à cette pratique. Ils veulent une normalisation complète de l’euthanasie ».

Objection !, Philippe Cappello (26/06/2017)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Passeport
/ PMA-GPA

GPA : La Cour constitutionnelle colombienne demande de nouvelles règles face au risque d’apatridie

La Cour constitutionnelle colombienne a ordonné au ministère des affaires étrangères d’accorder la nationalité colombienne à Leticia, une petite fille ...
pologne
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement

Le 12 juillet, le parlement polonais a rejeté, avec 218 voix contre 215, une proposition de loi visant à « décriminaliser ...
Don d’organes : la définition de la mort remise en question ?
/ Don d'organes

Don d’organes : la définition de la mort remise en question ?

Une procédure de prélèvement d’organes, la perfusion régionale normothermique, a engendré un débat éthique sur la définition de la mort ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres