Une fausse couche peut entraîner un stress post-traumatique

Publié le 7 Nov, 2016

Selon une étude publiée dans le British Medical Journal (BMJ) Open, les femmes, après une fausse couche ou une grossesse extra-utérine, peuvent vivre un état de stress post-traumatique. La directrice de cette étude, Jessica Farren, du Imperial College London, s’est intéressée à 113 femmes ayant récemment vécu une fausse couche ou une grossesse extra-utérine.

 

La majorité de ces femmes avait subi une fausse couche au cours des trois premiers mois de la grossesse, alors qu’environ 20 % avaient subi une grossesse extra-utérine.

 

Quatre femmes sur dix ont eu des symptômes de stress post-traumatique trois mois après la perte de l’enfant. Ces femmes touchées par ce syndrome disent revivre de façon régulière les sentiments associés à la perte du bébé. Elles disent également « souffrir de pensées intrusives ou indésirables » au sujet de leur fausse couche, ou encore avoir des cauchemars ou des flashbacks.

Psychomedia (04/11/2016).

Partager cet article

Synthèses de presse

Utah : les chirurgies de changement de sexe interdites pour les mineurs
/ Genre

Utah : les chirurgies de changement de sexe interdites pour les mineurs

Le gouverneur de l’Utah a signé une loi interdisant les chirurgies de changement de sexe et les traitements hormonaux pour ...
Fin de vie : « voyage d’observation » en Suisse
/ Fin de vie

Fin de vie : « voyage d’observation » en Suisse

Vendredi, les deux ministres en charge du débat sur la fin de vie, Agnès Firmin Le Bodo et Olivier Véran, ...
Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres