Une clinique de fertilité condamnée pour ne pas avoir testé génétiquement des donneuses d’ovocytes

Publié le : 15 décembre 2017

La Cour d’appel de New York aux Etats-Unis a rendu sa décision : la clinique de fertilité new-yorkaise et son spécialiste ont été condamnés suite au procès intenté par deux couples dont les enfants ont été conçus au moyen de dons d’ovocytes porteurs du syndrome de l’X fragile ( cf. Une clinique de fertilité attaquée pour ne pas avoir testé génétiquement des ovocytes). Elle a estimé qu’un dépistage des donneuses aurait dû être pratiqué.

<p><a href="https://medicalxpress.com/news/2017-12-couples-lawsuit-donated-eggs-genetic.html?utm_source=nwletter&utm_medium=email&utm_campaign=daily-nwletter">Medical Xpress</a> (14/12/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres