Une application pour détecter la douleur bientôt dans les hôpitaux ?

Publié le : 23 février 2021

La start-up Samdoc a mis au point « une application qui permet de repérer la douleur ressentie par des patients qui ne peuvent s’exprimer ». Elle doit être testée « prochainement » par le CHU de Caen.

Le principe de cette application appelée Nevva est de détecter les mouvements faciaux du patient en utilisant la caméra du téléphone sur lequel elle est installée, le téléphone étant positionné au-dessus du patient. « C’est analysé par des algorithmes basés sur la littérature scientifique sur la douleur et sur notre expertise, précise Julien Lelandais, co-fondateur de Samdoc, interviewé par France Bleu. Et ça traduit sous la forme d’une courbe. Une variation du signal douloureux facial. »

L’objectif est que le personnel médical « se concentre sur des tâches à plus forte valeur ajoutée » explique Julien Lelandais. Actuellement ces observations sont réalisées en se rendant au chevet du patient. Mais « dans un futur proche, ces informations pourront être récupérées sur un écran d’ordinateur, sans avoir à entrer dans la chambre » (cf. Faire intervenir ses cinq sens dans la relation de soin, un incontournable pour le médecin).

Source : Le Point (23/02/2021) – Photo : Parentingupstream de Pixabay

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres