Un test non-invasif déchiffre le génome entier du fœtus

Publié le 10 Juin, 2012

Mercredi 6 juin 2012, la revue médicale américaine Science Translational Medicine a publié une étude selon laquelle une équipe de chercheurs de l’Université de Washington (Seattle), a procédé au séquençage du génome de deux fœtus en prélevant  "des échantillons d’ADN extraits [notamment] du  plasma sanguin maternel".     
Un premier test a été effectué à 18,5 semaines de grossesse. Afin de vérifier leurs résultats, les chercheurs ont effectué le même test "chez un second couple attendant un bébé, en prélevant […] le sang maternel plus tôt, à 8,2 semaines de grossesse ». Ainsi, l’équipe de chercheurs "est parvenue à détecter – avec 98,1% de certitude – 39 des 44 nouvelles mutations génétiques du fœtus".

Actuellement, l’amniocentèse permet de "connaître le sexe du fœtus et sa paternité, mais aussi de savoir s’il est atteint de trisomie 21". Cependant, elle présente un risque de fausses couches.
Le test qui pourrait être mis au point serait "capable de détecter plus de 3000 désordres génétiques qui affectent […] 1% des naissances", selon le Los Angeles Times.
Mais ce nouveau test interroge sur les dérives possibles. Ainsi, le New York Time précise que "ce genre de techniques […] pourrait conduire à une augmentation du ‘nombre d’avortement pour des raisons qui n’ont pas grand chose à voir avec des problèmes médicaux’  ". Interviewée par le journal, Marcy Darnovsky, directrice associée du Centre pour la génétique associée, un groupe d’intérêt public situé à Berkeley, en Californie,  "affirme [que ce test de détection] va soulever des questions sur ‘qui mérite de naître’ ou non".
 

Le Quotidien du Médecin (Dr Véronique Nguyen) 11/06/12 – lemonde.fr (Valentine Pasquesoone) 07/06/12 – slate.fr 07/06/12 – liberation.fr 06/06/12 – AFP 06/06/12 – The Telegraph (Stephen Adams) 06/06/12 – lepoint.fr (Louise Cuneo) 10/06/12 – bioedge (Michael Cook) 07/06/12

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres