Un rendez-vous pour informer le grand public sur les soins palliatifs

Publié le 8 Oct, 2012

Jusqu’au 13 octobre, ont lieu "Les Rendez-vous de la place de la Sorbonne", dont l’objectif est "d’informer autrement le grand public sur les soins palliatifs à travers des cafés rencontres, des soirées littéraires et des rencontres". A l’occasion, interviendront "les parlementaires Jean Leonneti (UMP) et Gaëtan Gorce (PS), le professeur Régis Aubry, à la tête de l’Observatoire national de la fin de vie, et la comédienne Emmanuel Béart, marraine de l’évènement", pour "débatt[re] des soins palliatifs à domicile", ce mardi 9 octobre.
Le Fonds pour les soins palliatifs, un "fonds soutenu par des entreprises" qui "finance des projets innovants dans le domaine des soins palliatifs", est à l’origine de cet évènement. Sa directrice générale, Laëtitia Dosne, regrette qu’ "à l’heure actuelle, les soins palliatifs sont trop souvent associés à l’idée de mouroirs, alors que ce n’est pas du tout cela. Il y a des moments extraordinaires de sérénité, de partage". Egalement "bénévole auprès des malades depuis douze ans", elle explique, "comme en échos aux propos de Didier Sicard qui préside la mission de réflexion sur la fin de vie", qu’ "il est indispensable que chacun s’implique ; la fin de vie ce n’est pas seulement l’affaire des médecins". Enfin, "alors que des débats citoyens se tiennent jusqu’en décembre dans plusieurs villes de France" (Cf Synthèses de presse Gènéthique du 24/09/12 et 08/10/12), Laëtitia Dosne précise : "il faut créer un déclic, un état d’esprit. Le risque, sinon, c’est de légaliser une aide active à mourir avec l’illusion d’avoir traité la question, qui est autrement plus complexe".

La Croix (Marine Lamoureux) 09/10/12

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

PMA : les enfants nés d'un don veulent des informations, voire beaucoup plus
/ PMA-GPA

PMA : les enfants nés d’un don veulent des informations, voire beaucoup plus

Selon une étude, les adultes conçus avec les gamètes d’un donneur expriment « un intérêt significatif pour l’obtention d’informations relatives au ...
Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres