Un prix des droits de l’homme pour des avocats aux pieds nus

Publié le 27 Nov, 2007

La France devrait remettre un prix des droits de l’homme à deux avocats chinois : Mo Shaoping et Li Jinsong. "Sans être dissidents, ils plaident contre les tabous d’une justice aux mains du parti unique." Li Jinsong est connu pour avoir défendu Chen Guangcheng, militant aveugle condamné à quatre ans et trois mois de prison pour avoir dénoncé les stérilisations forcées et les avortements tardifs pratiqués en Chine au nom de la politique de contrôle des naissances (cf. Synthèse de presse d’août 2006).

Le Figaro (J-J.M.) 27/11/07

Partager cet article

Synthèses de presse

04_ivg_img
/ IVG-IMG

Thaïlande : l’avortement autorisé jusqu’à 20 semaines de grossesse

Alors que l’avortement pouvait être passible d’une amende ou de prison, voire des deux, il ne sera plus « considéré comme ...
« Aide active à mourir » : de la « solution technique » à la « norme sociale » ?
/ Fin de vie

« Aide active à mourir » : de la « solution technique » à la « norme sociale » ?

"Au nom de la recherche de l’efficacité", chaque problème, y compris la mort, devrait recevoir une "solution technique" ? ...
« Transition de genre » : le mineur apte à consentir ?
/ Genre

« Transition de genre » : le mineur apte à consentir ?

"Le mineur dont le corps est sain et auquel on propose un parcours médical, est-il en capacité d’appréhender ce que ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres