Un espoir pour les patients atteints d’une cécité d’origine cornéenne

Publié le : 10 décembre 2009

Lors du congrès annuel de la Société de biologie cellulaire à San Diego, des chercheurs ont présenté les résultats de greffes de cellules souches ombilicales chez des souris.

Les travaux ont été menés sur des souris génétiquement dépourvues du gène de la lumicane, une protéine qui contrôle la formation et la transparence de la cornée.

Au bout de 3 mois, les cellules greffées avaient intégré la cornée qu’elles avaient réparée. Quant au taux de rejet, il était négligeable.

Ces résultats pourraient ouvrir la voie à une alternative aux greffes de cornée, dont les dons sont très rares.

Le Quotidien du Médecin 10/12/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres