Un député Russe s’oppose à tout commerce relatif à la GPA

Publié le : 28 avril 2014

 Yelena Mizulina, à la tête du Comité pour la famille, les femmes et les enfants et député de la Duma (Parlement russe) souhaite que la pratique visant à rémunérer les mères porteuses soit interdite. Elle souligne que rémunérer des femmes pour porter les enfants d’autres personnes est une pratique odieuse qui heurte les valeurs traditionnelles russes de la famille.

Yelena Mizulina précise: « les mères porteuses n’ont pratiquement aucun droit actuellement. Leur santé n’est pas légalement protégée, le congé maternité est encore une question ouverte et il n’est pas clairement déterminé qui devrait le prendre, la mère porteuse ou la mère biologique« . 

En Russie, en 2012, 1000 bébés sont nés par gestation pour autrui. Selon la législation en vigueur, les femmes doivent avoir entre 20 et 35 ans, avoir déjà au moins un enfant et réaliser tout un ensemble d’examens. 

<p> Bioedge (Michael Cook) 27/04/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres