Un cœur de rat bioartificiel

Publié le 14 Jan, 2008

Des chercheurs de l’université du Minnesota, à Minneapolis, ont réussi à créer en laboratoire un cœur battant de rat. Les travaux du Pr Doris Taylor, principale investigatrice de ce projet, ont été publiés dans la revue Nature Medicine.

Ce cœur a été obtenu à partir de l’organe d’un animal mort auquel des cellules cardiaques de rats nouveau-nés ont été ajoutées. Au bout de huit jours, les chercheurs ont constaté que 2% de la fonction de pompe d’un cœur adulte avait été obtenue. Cette première représente une avancée majeure dans le domaine des transplantations médicales.

"L‘idée serait de développer des vaisseaux sanguins ou des organes transplantables et fabriqués à partir des propres cellules d’un individu", explique Doris Taylor. Cette technique permettrait de créer des cœurs bioartificiels, pour lesquels il y aurait moins de risques de rejet.

Rappelons que, dans le monde, 22 millions de personnes vivent  avec une insuffisance cardiaque. Pour ces personnes, la transplantation cardiaque demeure la meilleure chance de survie. Aux Etats-Unis, 50 000 patients décèdent chaque année dans l’attente d’un cœur.

Selon les chercheurs, cette technologie pourrait être appliquée au cœur humain. Les chercheurs ont également appliqué la technique à une variété d’organes de mammifères "ce qui ouvre la voie à un concept : il semble possible de fabriquer n’importe quel organe – rein, foie, poumon, pancréas", conclut le Dr Taylor.

Le Quotidien du Médecin (Dr Véronique Nguyen) 14/01/08 – BBC News 13/01/08 – Matin Plus 14/01/08 – Le Figaro (Martine Perez) 15/01/08 – Le Monde (Jean-Yves Nau) 15/01/08 – La Croix (Denis Sergent) 17/01/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres