Traumatisme de la moelle et cellules hématopoïétiques

Publié le : 17 mars 2009

En collaboration avec des chercheurs équatoriens, une équipe californienne a, au cours d’une étude préliminaire menée sur 8 patients ayant souffert d’un traumatisme de la moelle épinière, constaté des améliorations fonctionnelles après leur avoir administré – directement dans la moelle épinière, dans le canal rachidien et par voie intraveineuse – des cellules souches hématopoïétiques autologues. Des contrôles sont toutefois encore nécessaires afin d’établir un lien formel de cause à effet.

Le Quotidien du Médecin (Dr Béatrice Vuaille) 17/03/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres