Trafic d’organes à Istanbul, 7 suspects arrêtés

Publié le 9 Juin, 2023

La police a récemment arrêté sept suspects, dont trois ressortissants étrangers, qui seraient liés à un trafic d’organes dans un hôpital privé d’Istanbul (cf. Les trafics d’organes dénoncés par l’ONU).

L’enquête a été ouverte suite à la dénonciation d’un couple, de nationalité algérienne et palestinienne, qui s’est présenté comme mari et femme pour une greffe de rein. Elle a révélé que le couple utilisait de faux papiers d’identité, des faux noms et n’était pas marié.

Une enquête plus approfondie a également révélé que le couple avait contacté deux ressortissants syriens et un homme turc, d’origine syrienne, qui leur avait demandé 50 000 dollars pour la greffe. L’un des deux « organisateurs » syriens était en outre employé à l’hôpital et travaillait dans le service des patients internationaux.

Le donneur de rein devait recevoir 12 000 $ après l’opération.

Suite à ce trafic d’organes impliquant la délivrance de faux documents, les 3 organisateurs, ainsi que le donneur d’organes, le receveur, le supposé époux, et leur ami, un autre ressortissant palestinien, ​​ont été arrêtés.

Après une procédure préliminaire, les 3 organisateurs du programme ont été transférés au palais de justice, tandis que le receveur de rein, le donneur et l’ami du receveur ont été libérés sous caution.

 

Source : Daily Sabah (06/06/2023)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Genre : Juristes pour l’enfance saisit la justice contre la HAS
/ Genre

Genre : Juristes pour l’enfance saisit la justice contre la HAS

L’association Juristes pour l’enfance demande en justice la modification de la composition du groupe de travail « Parcours de transition ...
Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?
/ Fin de vie

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?

L'organisation The Last Resort a indiqué que la « capsule » de suicide assisté Sarco pourrait être utilisée « très bientôt » pour la ...
Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »
/ Transhumanisme

Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »

Rafael Yuste, neurobiologiste, professeur à Columbia et cofondateur de la NeuroRights Foundation, appelle à instaurer des « neurodroits » au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres