Tours : un octogénaire « euthanasié » pour l’escroquer

Publié le : 11 septembre 2020

A Tours, six personnes « soupçonnées d’avoir euthanasié un patient de 82 ans après l’avoir empoisonné à petit feu pour s’accaparer son argent et ses biens » ont été arrêtées, et présentés à un juge d’instruction.

Après un an d’enquête, la police judiciaire a ainsi arrêté le médecin traitant du patient, son infirmière et quatre de ses proches. Ils auraient administré à plusieurs reprises au patient « un puissant neuroleptique », le rendant plus vulnérable et « altérant son discernement » : « Se sentant peu à peu diminué, l’octogénaire aurait demandé à son généraliste de mettre fin à ses jours, en octobre 2019 ». Un mois plus tard, il est décédé à l’hôpital. Les analyses post mortem « ont mis en évidence des traces de produits étranges dans son organisme, en tout cas rien qui ne corresponde à un éventuel traitement suivi ». Les investigations qui ont suivi ont permis de retrouver « le téléviseur de la victime ainsi que sa cave à vin avec ses bonnes bouteilles et plusieurs dizaines de milliers d’euros en espèces » chez l’infirmière. Cette dernière ainsi que le médecin traitant du patient ont été placés en détention provisoire.

 

Source: Europe 1 (11/09/2020)

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres