« Tombée dans l’engrenage de la FIV », elle raconte la face cachée de la PMA

Publié le 4 Avr, 2017

Après une première fausse couche et une « batterie d’examens », elle est « tombée dans l’engrenage de la FIV » sans savoir pourquoi.

 

Au centre PMA, elle y est « allée à la cool (…), sans trop réfléchir, sans être documentée », pour découvrir finalement « la face cachée de celles qui ne pouvaient pas se réveiller un matin en se sentant bizarre et découvrir qu’elles étaient enceintes ».

 

En deux ans, elle a eu « des tests d’ovulation, des tests post-coïtaux, (…) des prises de sang par pack de 100, des piqûres d’hormones, des vitamines prénatales, (…) 3 opérations pour prendre [ses] ovules, 2 implantations d’ovules fécondés (…) ».

 

Et les médecins ? « Les docteurs à 100 euros la consultation » et « le gynéco n°2, ponte de Marseille, qui se prenait pour Dieu et qui se croyait drôle ».

 

Suite à ces traitements, elle est retombée deux fois enceinte.

 

Pendant sa deuxième grossesse, « un échographe s’est chargé (…) de mettre fin à la douceur en disant : ‘Mais enfin y a pas de cœur qui bat’ ». Alors « les médecins ont cherché les raisons », ils lui ont « injecté un produit dans les trompes, un examen horriblement douloureux ». Verdict : « Rien de concret ».

 

Lors de sa troisième grossesse, les médecins, soutenant que « ça n’allait pas tenir », lui ont donné un médicament pour qu’elle « évacue toute seule » le bébé. « Une expérience chaudement recommandée si votre univers est porté sur le gore, le métal (…) ».

 

Après ce « parcours du combattant » pour devenir mère, elle fait le bilan : « J’ai passé deux années à évacuer les produits, j’avais envie de pleurer tout le temps, j’avais peur. J’avais des tocs, j’en ai encore un peu. Je ne suis pas cette personne. » « Aujourd’hui, j’ai décidé de laisser faire la nature, j’essaie de me détacher de cet épisode pour redevenir une fille normale qui se sentira peut-être un peu bizarre un jour (ou pas) et qui aura une bonne nouvelle ».

Le Huffington Post, (04/04/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres