Thérapie génique pour vaincre le diabète

Publié le : 5 mai 2003

Le diabète de type 1 se caractérise par une destruction des cellules Bêta productrices d’insuline, que l’on retrouve en temps normal en îlots dans le pancréas.

Des chercheurs américains et japonais ont inséré 2 gènes, l’un régulant la production d’insuline, l’autre stimulant la croissance des cellules Bêta, chez des souris rendues diabétiques. Au bout de 7 à 10 jours le taux de sucre des souris est revenu à la normale et s’est maintenu pendant les quatre mois qu’a duré l’expérience.

Afin de mieux comprendre ce qui s’était passé les chercheurs ont examiné les foies des rongeurs et ont découvert la présence de cellules Bêta actives et d’îlots entiers.

L‘équipe va maintenant tenter l’expérience sur d’autres animaux. Prélever les cellules Bêta et les manipuler en laboratoire avant de les réintroduire dans l’organisme constitueraient une alternative intéressante aux injections d’insuline ou à la transplantation.

Futura Sciences 02/05/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres