Thérapie génique et insuffisance cardiaque

Publié le : 7 avril 2004

Des chercheurs américains viennent d’enregistrer un succès en thérapie génique pour soigner l’insuffisance cardiaque. 

L‘équipe du docteur Walter Koch de l’université Thomas Jefferson de Philadelphie a transféré un gène rendu inoffensif dans des cellules cardiaques endommagées. Le rôle de ce nouveau gène était de bloquer l’activité d’une enzyme la kinase béta-bloquante qui a haute dose réduit l’activité contractile du coeur. Les chercheurs ont  constaté que la thérapie génique avait permis de restaurer l’activité de l’enzyme à un taux normal et avait entraîné une amélioration de la performance contractile des cellules cardiaques.

Les chercheurs ont rappelé qu’il avait fallu des années de recherche sur des modèles animaux pour arriver à ce résultat qui permet dorénavant d’envisager des essais cliniques sur l’homme.

Le Quotidien du Médecin (Dr Béatrice Vuaille) 07/04/04 - Le Nouvel Observateur (Olivier Frégaville) 07/04/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres