Tension diplomatique autour d’un présumé trafic d’organes

Publié le : 21 août 2009

Israël s’est dit indigné par la publication le 17 août 2009, dans le quotidien tabloïd suédois Aftonbladet, d’un article accusant l’armée israélienne d’avoir couvert en 1992 un trafic d’organes prélevés sur des Palestiniens tués. Une agence de presse palestinienne a confirmé ces accusations, sans pour autant apporter la moindre preuve.

Benyamin Nétanyahou a exigé des autorités suédoises qu’elles condamnent le journal, arguant que ce type d’accusation pouvait vite être assimilé à de l’antisémitisme. Le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bildt, a répondu que le gouvernement suédois était " très attaché à la liberté de la presse". Le ministre israélien des finances, Youval Steiniz, l’a averti : "Celui qui ne condamne pas cet article antisémite n’est pas forcément le bienvenu en Israël". Carl Bildt est en effet attendu pour une visite officielle le 10 septembre.

 Nouvel Obs.com 21/08/09 – Le Monde (Laurent Zecchini) 24/08/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres