Suisse: première carte de donneur d’organes sur smartphone

Publié le : 2 septembre 2014

Swisstransplant, la Fondation nationale suisse pour le don et la transplantation d’organes, en collaboration avec le Dr Jocelyn Corniche – médecin anesthésiste au CHUV (Centre hospitalier universitaire vaudois – Suisse) et à la REGA (Garde aérienne suisse de sauvetage) – vient de lancer la première carte de donneur au monde sur smartphone. 

 

La carte se télécharge via une application gratuite, Echo112, qui « permet de contacter les urgences locales tout en leur transmettant la position exacte de l’utilisateur, en Suisse ou à l’étranger« , explique Swisstransplant dans son communiqué de presse. Une fois la carte de donneur téléchargée une photo peut y être intégrée ainsi que les « coordonnées de la personne la plus proche directement depuis les contacts du téléphone« . 

 

L’utilisation est simple : dès lors que « le patient arrive aux urgences d’un hôpital suisse participant, sa carte de donneur s’affiche automatiquement sur son smartphone sans avoir à saisir aucun code, dans la mesure où elle a été remplie via l’application Echo112« . 

 

Pour ses promoteurs, cette carte de donneur électronique « est une étape importante qui vise à simplifier la disponibilité et l’accessibilité de la carte de donneur et donc aussi la déclaration de volonté de faire don de ses organes » explique Franz Immer, directeur de Swisstransplant. 

 

<p>Communiqué de presse de Swisstransplant - Sciences et Avenir Santé (Lise Loumé) 01/09/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres