Suisse : faciliter l’adoption de l’enfant issu d’un don de sperme ?

Publié le 27 Juin, 2024

Le 26 juin, le Conseil fédéral suisse a mis en consultation une modification du code civil afin de faciliter l’adoption par le conjoint ou le partenaire, des enfants issus d’un don de sperme. Seront également concernés les enfants nés grâce à d’autres méthodes de procréation médicalement assistées (PMA) autorisées à l’étranger ou par gestation par autrui (GPA).

Cette modification vise à « protéger pleinement sur le plan juridique » ces enfants qui vivent avec leur parent légal et le « parent d’intention » depuis leur naissance.

Selon le Conseil fédéral, les règles en vigueur en matière d’adoption de l’enfant du conjoint ne sont « pas adaptées à ces situations ». Il propose de renoncer à l’exigence d’un « lien nourricier » d’un an avec le « parent d’intention » soulignant que l’enfant qui naît au sein d’un couple habitant ensemble vit dès sa naissance avec le parent légal et le « parent d’intention ». Le Conseil préconise également de clôturer la procédure d’adoption dans les six mois à compter du dépôt de la requête, en facilitant « l’examen d’aptitude ». En revanche, l’exigence selon laquelle le couple doit avoir fait « ménage commun » pendant au moins trois ans sera maintenue. Enfin, le « parent d’intention » sera autorisé à adopter les enfants majeurs de son partenaire ou de son conjoint, même s’ils ne sont plus en couple.

Cette procédure de consultation s’achèvera le 17 octobre.

 

Source : La Côte (26/06/2024) – Photo : Michal Jarmoluk de Pixabay

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres