Suisse: baisse du nombre de FIV

Publié le : 3 septembre 2014

En Suisse, selon l’office fédéral de la statistique, le nombre de couples ayant recours à la fécondation in vitro (FIV) diminue mais de plus en plus de femme se rendraient à l’étranger, « dans des pays plus libéraux que la Suisse« .

 

Les données publiées le 2 septembre revèlent qu’ « en 2013, 6 180 femmes ont été traitées, soit 140 de moins que l’année précédente« . Ainsi, depuis 2010, il y aurait « un recul constant des cas de procréation médicalement assistée« .

 

Si les couples se dirigent vers d’autres pays c’est parce que le droit suisse en matière de PMA serait trop restrictif, tout comme la France et l’Allemagne, précise Christian De Geyter, président de la Société suisse de médecine de la reproduction. Selon lui, « le nombre des nouveaux traitements va augmenter en Suisse lorsque celle-ci aura modernisé sa législation et augmenté le nombre d’embryons pouvant être développés en vue d’une fécondation in vitro. La limite est actuellement fixée à trois. » Si la nouvelle législation est adoptée par le Parlement, cette limite pourrait passer à douze voir être supprimée. 

<p>arcinfo.ch 02/09/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres