Suède : un médecin suspecté d’avoir euthanasié un bébé

Publié le : 9 mars 2009

Une femme médecin d’un hôpital suédois pour enfants, soupçonnée d’avoie euthanasié un nourrisson, a été placée en détention provisoire. Le tribunal de Solan, dans la banlieue de Stockholm, a motivé sa décision de détention provisoire en s’appuyant sur le rapport médico-légal selon lequel le bébé a reçu une dose trop élevée d’une préparation à base de morphine et de thiopental, une substance administrée pour les anesthésies.

Les faits remontent au 20 septembre 2008 et se sont déroulés à l’hôpital pour enfants Astrid Lindgren, situé à Solna. Le bébé, grand prématuré, souffrait de dommages cérébraux irréversibles. Il est mort trois mois après sa naissance.

Selon le quotidien Svenska Dagbladet, le pédiatre aurait arrêté le système de respiration artificielle en accord avec la famille.

Rappelons qu’en Suède l’euthanasie est interdite. En revanche, l’assistance médicale au suicide est autorisée.

La Croix.com 06/03/09 - Le Monde.fr 07/03/09 - TSR.ch 06/03/09 - Romandie.com 06/03/09 - Le Monde 09/03/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres