Stratégie de l’ONU pour la santé maternelle

Publié le : 24 septembre 2010

Le 22 septembre 2010, jour de la clôture du sommet de l’ONU sur les Objectifs du millénaire pour le développement, Ban Ki-moon  a annoncé le lancement d’une "stratégie globale pour la santé maternelle et infantile" qui devrait se voir alloués près de 40 milliards de dollars (soit 29,9 milliards d’euros) au cours des cinq années à venir. Les principaux donateurs sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie et la Fondation Bill et Melinda Gates : ils se sont donnés pour objectif de "faire accéder 100 millions de femmes à des ‘méthodes modernes de planning familial’ d’ici à 2015". De nombreuses entreprises, ONG et institutions de coopération seront impliquées dans ce programme.

L’ONU veut ainsi permettre la réduction de la mortalité maternelle et infantile, les deux objectifs du millénaire les plus négligés jusqu’à présent. Elle espère que ce programme "permettra de sauver plus de 15 millions d’enfants de moins de 5 ans entre 2011 et 2015, d’éviter 33 millions de grossesses non désirées et d’empêcher que 740 000 femmes meurent de complications liées à la grossesse et à l’accouchement".

Le Monde (Laurence Caramel, Corine Lesnes) 24/09/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres