Stérilisée de force, elle attaque sa mère en justice

Publié le 15 Mai, 2008

Nathalie, infirme moteur cérébrale, attaque en justice sa mère qui l’a faite stérilisée. Elle lui reproche de l’avoir fait stériliser "contre son gré" alors qu’elle avait 23 ans.

Nathalie a donc décidé d’attaquer sa mère ainsi que les médecins qui ont "prêté la main à cette entreprise" pour "abus de curatelle". "C’était ça ou la mère de Nathalie s’opposait à son mariage avec Bertrand, autre infirme moteur cérébral, avec qui elle vivait", assure l’avocate de Nathalie.

Ce n’est que plus tard, après avoir déménagé loin de ses parents pour échapper à sa mère qui "réglait sa vie dans les moindres détails" que Nathalie a décidé d’attaquer en justice.

La jeune fille souhaite aujourd’hui obtenir solidairement 150 000 € de dommages et intérêts pour le préjudice subi : celui de n’avoir pas pu avoir d’enfant, ni par la voie de l’adoption, ni par celle de la procréation médicalement assistée.

Pour l’avocat du gynécologue, la demande est infondée car Nathalie a donné son "accord en vue d’une stérilisation féminine".

En avril 2006, les parents de Nathalie avaient publié une lettre dans laquelle ils expliquaient : "si cette opération a été décidée, c’est parce que c’était la seule solution. Nathalie et Bertrand ne sont pas capables d’élever un enfant".

Au tribunal, aujourd’hui, l’avocate de Nathalie plaidera pour prouver que cette stérilisation constitue le "dévoiement d’une mesure de protection", un acte intervenu "pour ménager avant tout le confort de la mère".

La Croix (Denis Pieron) 15/05/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois
/ Don d'organes

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois

La politique chinoise de dons d’organes permet aux proches des donneurs d’être placés sur une liste d’attente prioritaire.  ...
24bis_culture_cellules_souches

Maladie de Parkinson : vers un traitement à partir de CSEh ?

Des chercheurs ont développé un traitement mettant en œuvre des cellules souches embryonnaires humaines. Un essai clinique est prévu l'année ...
USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020
/ IVG-IMG

USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020

Selon les derniers chiffres de l’Institut Guttmacher, le nombre d’avortements a augmenté d’environ 1% en 2020 aux Etats-Unis ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres