Stérilisations forcées : la Suède reconnaît son passé d’eugénisme

Publié le 23 Déc, 2005

Le ministre suédois de la culture, de l’enseignement supérieur et de la recherche a commandé une étude sur les dizaines de milliers de personnes stérilisées en Suède.

Entre 1935 et 1975, ce sont 63 000 femmes qui ont été stérilisées afin de créer "une race suédoise". Des personnes handicapées, épileptiques, ou ayant des problèmes sociaux ont subi de force une stérilisation parfois en contrepartie d’une sortie d’hôpital ou d’une autorisation de mariage. Cette pratique eugéniste n’a été abolie qu’en 1976.

En 1999, le gouvernement a accepté pour la première fois d’indemniser des victimes de stérilisations forcées, jusqu’à 19 000 euros par personne.

La Croix 23/12/05

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres