Son père a « vendu 500 fois son sperme », il est obnubilé par le spectre d’un inceste

Publié le : 16 février 2021

Zave Fors, 24 ans, a été élevé par une mère célibataire. Celle-ci ne lui a jamais menti sur les circonstances de sa conception, il sait que sa mère a acheté un échantillon de sperme, d’un homme « impossible à retrouver ». Mais à l’adolescence, il s’est inscrit sur le site de généalogie Ancestry.com et a retrouvé non seulement l’identité de son donneur, mais également huit demi-frères et demi-sœurs.

Premier fait troublant, l’un de ses demi-frères était à l’école avec lui. Ils se souviennent très bien l’un de l’autre, « mais n’ont jamais su qu’ils étaient frères biologiques ». Une de ses sœurs habite dans le même quartier que lui. Il aurait très bien pu la rencontrer par hasard. « Les gens disent que l’inceste est statistiquement improbable, mais n’est-il pas improbable que j’aie été à l’école avec mon demi-frère ? (…) Même si les gens disent que la probabilité d’un inceste accidentel est faible, je dois quand même vivre dans un état constant d’appréhension ». Il considère même que « ne pas savoir » combien il avait de frères et sœurs a « gâché toute sa vie amoureuse » : « quand je me balade sur Tinder, je ne sais pas vraiment qui est apparenté à moi ou pas. Il y aura toujours un spectre de l’inconnu qui me hante dans les relations intimes ». Car « à moins de faire des tests génétiques sur tous mes partenaires, je n’aurai jamais la certitude à 100 % que nous ne sommes pas apparentés ».

Il connaît aujourd’hui l’identité de son père, il sait que celui-ci a déjà vendu plus de 500 fois son sperme, et « plus de cent fois sur une période de dix ans ». Il aurait actuellement « plus de 50 enfants ». Il est maintenant « déterminé à retrouver le reste de sa famille biologique ».

Sources : Daily Star, Samantha Bartlett (15/02/2021) ; Times Now (15/02/2021) – Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres