Soins palliatifs : des thérapies complémentaires à domicile pour lutter contre la douleur

Publié le : 28 septembre 2017

Depuis septembre 2016, le réseau Ensemble, spécialisé en soins palliatifs et soutenu par la Fondation APICIL contre la douleur « propose aux patients atteints d’une maladie grave et évolutive de bénéficier d’interventions en hypnose et de soins socio esthétiques à leur domicile ». Ce réseau de santé « accompagne à domicile près de 300 patients par an », et tente de répondre à ce paradoxe : « la prise en charge à domicile est de plus en plus encouragée mais certains soins proposés aux patients restent encore et toujours exclusivement hospitaliers, non pas pour des questions techniques mais pour des raisons financières et organisationnelles ». Certes, le « domicile ne sera jamais une unité de soins palliatifs », mais il est « indispensable qu’il s’ouvre à des thérapies complémentaires ». Hypnose, soins socio-esthétiques mais aussi musicothérapie et art-thérapie, des pratiques non-médicamenteuses « qui ont été reconnues comme permettant de lutter efficacement contre la douleur ». Pour les mettre en œuvre, « le réseau fait appel à des socio-esthéticiennes et à des hypno-praticiens confirmés, indépendants et rémunérés à la séance ». Les proches peuvent également en bénéficier depuis peu ; ils sont « très demandeurs car épuisés et très angoissés ».

<p>Le quotidien du médecin, Anne-Lucie Acar (28/09/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres