Soins palliatifs : de plus en plus de bénévoles

Publié le 1 Mar, 2004

Lors de son assemblée générale, l’association des soins palliatifs de l’Aude a révélé qu’elle "croulait" aujourd’hui sous les demandes de bénévolat. Il s’agit d’un véritable revirement par rapport à 2003. Il semble que l’Affaire Humbert ait été un véritable détonateur : "cette affaire a ouvert les yeux à un large public soignant et non soignant" a confirmé son président Michel Cortella.

En revanche les membres de l’association déplorent un manque de médecins spécialisés dans le traitement de la douleur. Pour l’association audoise des soins palliatifs, la multiplication des médecins ainsi formés éviterait la douleur en fin de vie. "Avec la morphine, la douleur est assimilée. Le malade ressent un bien être qui lui permet de conserver ses facultés intellectuelles pour vivre jusqu’au bout dans une certaine sérénité".

L’indépendant.com 01/03/04

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

02_ogm_mais
/ OGM

NTG : une nouvelle règlementation en Thaïlande pour augmenter les rendements agricoles

Le ministre de l’Agriculture thaïlandais a approuvé une réglementation autorisant l'usage des nouvelles techniques génomiques ...
Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre
/ Genre

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre

Le gouverneur de Californie a signé une loi visant à interdire l'adoption de règles exigeant que les écoles informent les ...
Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie
/ Fin de vie

Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie

Trois personnes qui avaient demandé l'euthanasie ont changé d'avis après avoir reçu un traitement neurochirurgical expérimental visant à soulager la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres