Snuppy est bien un chien cloné…

Publié le 9 Mar, 2006

La vérification des travaux du professeur sud-coréen Hwang Woo-suk sur le clonage d’un chien, en août 2005, montre qu’il a bel et bien réussi cette première scientifique. 

Des tests de comparaison d’ADN, menés aux Etats-Unis à l’Institut national de la Santé (NIH) valident les résultats d’une précédente étude menée par une commission indépendante sud-coréenne. Celle-ci avait conclu le 10 janvier dernier que le chercheur n’avait réalisé aucune percée dans le domaine du clonage hormis le chien Snuppy.

Pour faire leurs vérifications, les spécialistes du NIH ont comparé l’ADN de Snuppy à celui de la chienne porteuse, des chiennes donneuses d’ovules et d’autres chiens de la même race. Ils ont ainsi pu prouver une identité parfaite entre Snuppy et Tai, le lévrier cloné.

A l’époque, le Pr Hwang avait présenté cette méthode d’extraction du noyau comme le moyen d’accroître l’efficacité du clonage thérapeutique.

Radio-Canada 08/03/06 – Le Monde (Jean-Yves Nau) 10/03/06 – Le Quotidien du Médecin 11/03/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres