Singapour et la recherche sur les cellules souches embryonnaires

Publié le : 27 mars 2002

Singapour devrait bientôt rendre ses conclusions sur sa politique en matière de recherche sur les cellules souches embryonnaires.

En novembre dernier, le Comité de Conseil en Bioéthique demandait que les recherches sur les cellules souches embryonnaires soient autorisées sur les embryons de moins de 14 jours. Depuis, des protestations émanant notamment  des milieux religieux et médicaux avaient fait reculer le Comité qui devait faire des recommandations au gouvernement.

Les chercheurs de Singapour sont particulièrement impliqués dans ce domaine de recherche. L’ES Cell International, créé en 2000 est l’un des principaux fournisseurs de cellules souches embryonnaires. Son responsable scientifique s’est déclaré favorable à une autorisation de recherche sur les cellules souches embryonnaires considérant, si tel n’était pas le cas que ces recherches se pratiqueraient de manière illégale.

<p>Agence d’information des Missions Étrangères de Paris 25/03/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres