Seuls 18 bébés porteurs de trisomie 21 nés au Danemark en 2019

Publié le : 24 août 2020

Selon un rapport publié par le DCCR, le registre central cytogénétique national du Danemark, créé en 1970, seulement 18 bébés porteurs de trisomie 21 sont nés en 2019 au Danemark, dont 11 diagnostiqués après la naissance. Le niveau le plus bas jamais atteint dans ce pays.

Depuis 2004, le Danemark propose un dépistage systématique de la trisomie 21 à toutes les femmes enceintes. Dès 2005, le nombre de naissances a diminué de moitié, se stabilisant ensuite à une moyenne de 33 nouveau-nés porteurs de trisomie 21 chaque année.

En 2019, 7 bébés diagnostiqués pendant la grossesse ont vu le jour, « un scénario que l’association nationale pour ce trouble, le Landsforeningen Downs Syndrom (LDS), souhaite voir se multiplier ». Grete Fält-Hansen, directrice de LDS, a déclaré à TV2 News : « Nous savons que beaucoup passent en pilote automatique lorsqu’on leur dit qu’ils attendent un enfant atteint de trisomie 21. C’est trop accablant alors on choisit de ne pas aller jusqu’au bout. Notre objectif est de permettre de nuancer cette décision. Les nouveaux chiffres imposent aux autorités sanitaires de prendre leurs responsabilités et de fournir des informations actualisées et nuancées. Nous ne pouvons pas avoir une société qui se tourne automatiquement vers l’avortement à cause d’un diagnostic » 

Pour aller plus loin :

 

Source : Copenhagen Post, Christian W (21/08/2020)

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres