Scanner la rétine pour dépister les maladies cardiovasculaires

Publié le : 22 février 2018

Des chercheurs de la filiale Santé de Google (Verily) ont pu prévoir, grâce à l’intelligence artificielle, la probabilité qu’un patient fasse une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral en observant des images de sa rétine. Ils affirment être en mesure de prédire avec 70% de fiabilité quelles personnes pourraient subir un accident cardiovasculaire majeur dans les cinq ans.

 

Cette étude, menée à partir un échantillon de 284 335 patients et validée sur deux ensembles de données indépendants de 12 026 et 999 patients, a montré qu’il était possible d’établir rapidement un  diagnostic sans recourir à un prélèvement (comme des prises de sang).

 

« Cette découverte est appelée à se perfectionner dans les années à venir », explique le Docteur Lily Peng, médecin et responsable de cette recherche, « afin de gagner en fiabilité et en facilité d’application ».

 

Ces avancées pourraient permettre, dans le cadre d’un bilan de santé de routine, d’aider à évaluer et à gérer les risques des patients de manière rapide, non invasive et bon marché.

<p>Top santé (21/02/2018) ; Europe 1(20/02/2018); Techxplore by Edward C. Baig (19/02/2018)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres