RU: le gouvernement ordonne une enquête sur les avortements selon le sexe

Publié le : 7 avril 2014

  Après le constat selon lequel de nombreux avortement sélectifs seraient pratiqués en Grande-Bretagne – une enquête a notamment été réalisée par le journal The Independant et publiée le 17 janvier dernier (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 20 janvier 2014) – une nouvelle enquête vient d’être lancée par le gouvernement britannique sur le taux de natalité. 
Earl Howe, ministre de la Santé, a précisé que le Gouvernement souhaitait « suivre de près la situation » et « rester vigilant » après avoir constaté que des médecins Britanniques pratiquent des avortements sélectifs. Il a également annoncé qu’un nouveau guide serait prochainement publié pour les médecins précisant l’interprétation du Gouvernement sur la loi relative aux avortements sélectifs selon le sexe. Il a également précisé que l’analyse actuelle des chiffres émanant du ministère de la santé révèle  « que les taux de natalité – c’est-à-dire le nombre de naissance de garçons par rapport au nombre de filles – dans ce pays était dans les limites normales » mais a ajouté que ces données devaient être mises à jour. Enfin, il a précisé qu’il était au courant que des organisations « avaient apporté des preuves anecdotiques révélant que des avortements sélectifs ont lieu« .

<p> Telegraph.co.uk (Peter Dominiczak - Christopher Hope) 04/04/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres