Royaume-Uni : Une biobanque propose des lignées de cellules souches embryonnaires huamines pour des applications cliniques

Publié le : 10 avril 2017

Dans le but de « faciliter aux chercheurs le développement de thérapies à base de cellules souches, la banque de cellules souches du Royaume-Uni propose plusieurs lignes de cellules souches embryonnaires humaines (hESC) prêtes à être dérivées », et provenant des cliniques de fertilité du pays. Il s’agit d’une première biobanque de ce type, qui a non seulement pour objectif l’utilisation de ces lignées pour la recherche, mais aussi pour l’application clinique. Actuellement trois lignées sont disponibles[1], mais la direction espère en proposer plus d’une dizaine avant la fin de l’année.

 

Glyn Stacey, directrice de la UK Stem Cell Bank, explique que les lignées proposées « respectent les règles concernant la sélection des donneurs, l’approvisionnement en tissus, le processus de consentement, le stockage des cellules et leur transfert ».

Pour la recherche, une lignée de cellules souches embryonnaires humaine de la UK stem cell Bank coûte environ 440€. Pour une utilisation clinique ou commerciale, le « client » doit demander une licence à l’organisme qui a déposé la lignée.

<p>The Scientist, Kerry Grens (6/04/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres