Rome: Congrès européen des médecins catholiques

Publié le : 16 novembre 2012

 Jusqu’au 18 novembre prochain, "un millier de médecins sont attendus à Rome au congrès de la fédération européenne des associations de médecins catholiques (FEAMC), autour du thème: ‘La bioéthique et l’Europe chrétienne’ ". Venus d’une quinzaine de pays d’Europe, les praticiens "vont plancher sur la bioéthique et ses racines chrétiennes", à savoir: débuts et fins de vie, les biotechnologies, diagnostic clinique et médecine prédictive, cyborgs, neurobiologie de la conscience, éthique de la médecine de catastrophe, mass média et bioéthique.
Pour le Dr Blin, présidente de la FEAMC, "ce congrès est une occasion unique d’échange entre médecins catholiques de toute l’Europe, dans le plus grand respect des opinions différentes. Un tel évènement revêt une grande importance dans le contexte actuel de remise en question de certains fondements éthiques majeurs de notre société".

Au cours de ce congrès, "chaque délégation nationale proposera ses contributions". Ainsi, "les Français ont programmé une session sur l’objection de conscience". Pour le Dr Bertrand Galichon, président du Centre catholique des médecins français (CCMF) et animateur de la session, "c’est un thème majeur".  En effet, il précise que "c’est dans le respect accordé à la clause de conscience que se jouent le principe de notre liberté et notre responsabilité, qui sont l’essence de notre humanité. Il faut garantir sur ce sujet les conditions d’un dialogue en profondeur avec la société, en évitant toute prise de position identitaire qui bloquerait une réflexion commune". Pour le Dr Galichon, "lorsqu’il y a transgression de l’éthique, il doit y avoir une éthique de la transgression". 

 

 

 

 Le Quotidien du médecin.fr (Christian Delahaye) 16/11/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres